Comment accorder un violon

Comprendre les accordeurs du violon

Le violon dispose de quatre cordes à vide qui correspondent respectivement de la plus grave à la plus aigüe aux notes suivantes : sol, ré, la et mi. Ces cordes doivent être réglées afin que l’instrument puisse produire différentes notes. Il est question ici d’accorder l’instrument. Plusieurs méthodes permettent aujourd’hui de produire un accordeur de violon entre autres, les accordeurs en ligne, les applications pour téléphone et les accordeurs chromatiques.

Les accordeurs en ligne

Les accordeurs en ligne permettent de comparer le son en ligne et celui de l’instrument afin qu’il n’y ait pas de différence entre la note jouée par l’accordeur et celle jouée par l’instrumentiste. L’accordeur en fait est un programme dans lequel sont enregistrés les sons appropriés. Les accordeurs en ligne diffèrent de par leur fonctionnement. En effet, certains émettent un son sur un clic et l’instrumentiste règle la corde en la tendant ou en la détendant. D’autres sont plus élaborées et illustrées et disposent d’un affichage avec des couleurs qui indiquent les procédures à suivre par l’instrumentiste.

Tout d’abord, à travers un affichage, l’accordeur indique la note à jouer et l’instruction à suivre pour accorder la corde. Ainsi, l’instrumentiste joue la corde qu’il/elle souhaite accorder et l’accordeur indique s’il faut la tendre ou la détendre pour obtenir la note exacte. L’utilisation de certains accordeurs est soumise à la condition que l’instrumentiste soit abonné au site qui les offre. En outre, il est crucial d’autoriser le microphone afin que le son puisse être capté par le logiciel.

Les accordeurs chromatiques

Les accordeurs chromatiques permettent de régler toutes les notes du violon y compris les variations dièse. Par conséquent, il permet d’effectuer un accordage « Open Tuning ». On parle d’accordeur chromatique parce qu’il procède au test par demi-tons consécutifs, offrant ainsi la possibilité d’accorder les cordes à pratiquement toutes les notes. L’accordage chromatique est aussi très précis, parce que basé sur la fréquence de la note. En effet, chaque note a une fréquence. Le violoniste joue la corde à accorder et vérifie que le son émis correspond à la fréquence de la note voulue. L’accordeur chromatique est réglé en général sur la fréquence 440 Hz qui correspond à celle du La4.

Les applications téléphoniques

Il est possible d’accorder le violon à l’aide d’applications téléchargeables via les Smartphones et tablettes. Ces applications peuvent être gratuites ou payantes et leur fonctionnement est pratiquement simple. Tout d’abord, il est nécessaire d’avoir un bon micro (celui du téléphone) outil essentiel au fonctionnement de l’application. Lorsque l’instrumentiste joue une corde, l’accordeur indique la note à laquelle elle correspond. En général, le voyant vert indique que la corde jouée est juste ou émet le son approprié sinon, l’instrumentiste doit ajuster la corde en la tendant ou en la détendant.

Au cas où la corde n’émet pas la note correspondante, l’instrumentiste doit se référer d’abord à l’ordre des notes. Ainsi, si la note est plus aiguë, le violoniste doit tendre la corde et dans d’une note plus grave, il doit la détendre. Il convient de préciser que pour ce qui est du violon, le tendeur au niveau du cordier permet de tendre ou détendre la corde.